Cédric BUGNON 26 novembre 2018 Piste


Victoire romande sur les 4 jours de Genève

Théry Schir et Tristan Marguet remportent l'édition 2018 de l'épreuve genevoise.


La paire romande composée du Vaudois Théry Schir et du Valaisan Tristan Marguet s'est imposée ce dimanche au terme des 4 jours de Genève. Bien rentrés dans l'épreuve en remportant toutes les courses des 2 premières soirées à l'exception du tour lancé par équipe (pourtant grande spécialité de Tristan Marguet qui est le recordman du monde de la discipline dans les 6 jours), les romands ont eu droit à davantage de résistance dès la 3e journée.

En effet, la paire néo-zélandaise composée de Shane Archbold et de Aaron Gate a remporté 2 épreuves (l'éliminatoire par équipe et la 2e madison) lors de la 3e journée. C'est également le cas de la paire allemande composée de Moritz Augenstein et d'Achim Burkart qui ont remporté le tour lancé par équipe et le supersprint. La paire romande s'est toutefois imposée sur la première madison. Le Valaisan a en outre remporté le longest lap.

Bien que les Allemands se soient encore imposés sur 2 des 3 dernières épreuves de l'ultime journée, le retard était trop important. La victoire est revenue à la paire Schir/Marguet avec 345 points (et un tour d'avance crédité pour avoir franchi la barre des 300 points), devant Augenstein/Burkart à 299 points et Archbold/Gate à 239 points.

Seul autre romand engagé sur l'épreuve, le Fribourgeois Guillaume Gachet s'est retrouvé propulsé malgré lui dans la catégorie élite. Après une première soirée dans la catégorie inférieure, son équipier Vincent Roth s'est vu contraint à l'abandon à la fin de la 2e journée. Même mésaventure dans la catégorie pistards pour le Français Joseph Berlin-Semon, qui a vu son équipier Louis Pijourlet renoncer suite à une violente chute.

Une équipe avec les deux coureurs restants s'est ainsi reformée chez les élites. Ainsi, le Fribourgeois a enchaîné les épreuves des deux catégories, totalisant pas moins de neuf courses le samedi. La paire Gachet/Berlin-Semon termine au 10e rang sur 12 paires engagées. Un résultat logique mais encourageant pour un coureur qui a découvert la piste il y a tout juste une année.

Chez les juniors, la paire composée du Britannique du VC Lancy Henry Lawton et du Valaisan Alexis Maret s'est imposée au terme des 12 épreuves. Le Neuchâtelois Carlos Serra, accompagné de l'Alémanique Nicoló de Lisi, termine au 3e rang.

Chez les dames, la Vaudoise Léna Mettraux était associée à la Barbadienne Amber Joseph. La paire termine l'épreuve au 5e rang final.


Retour

Pour approfondir