Pauline ROY 14 avril 2019 VTT


Swiss Cup #2 : La pluie encore de la partie

Des vraies conditions de cyclo-cross à Buchs.

© Sereina Schmid

La deuxième manche de la Proffix Swiss Bike Cup se tenait à Buchs dans le canton de Saint-Gall. À nouveau, des conditions extrêmes ont accompagné les coureurs tout au long de la journée de dimanche. Au départ des juniors hommes, la température était de seulement 2 degrés et le sommet de la montée était même enneigé ! Dans chaque catégorie, plusieurs étrangers étaient présents au départ pour renforcer la concurrence.

Juniors hommes / Amateurs & Masters

Dans la course des juniors hommes, Léon Dénervaud termine aux portes du Top10 et se classe 11ème. Pablo Arbona finit au 42ème rang, suivi de Léo Garnier 44ème et Kai Blaser 45ème.

Chez les amateurs / masters, Alexandre Balmer prend la 2ème place dans une course remportée par Luca Schätti. Vitor Rodrigues termine 13ème et Jérémy Brechbühl complète le Top20 en prenant la 19ème place. Nicolas Conod prend le 23e rang, Lionel Vallat se classe 31ème, suivi de Nicolas Bard, 33ème, Maxime Dénervaud 34ème, Josué Vallat 37ème, Damien Aymon 38ème et Lucas Specchier 43ème. Luca Micheli est contraint à l'abandon après avoir cassé sa chaîne.

Elites femmes / Juniors filles

Dans un bon peloton international, la course des élites femmes est remportée par Ramona Forchini. Pauline Roy se classe 16ème, aux portes du Top15. Chrystelle Baumann termine 22ème. Charline Fragnière et Naïka Racheter ont abandonnés la course.

Les juniors femmes ont également livré des bonnes performances avec une 5ème place de Lisa Baumann, une 12ème place de Dounia Challandes, un 13ème rang de Melissa Rouiller et un Top15 pour Camille Roy.

Elites hommes

Sous une météo toujours aussi difficile, les élites hommes se sont élancés à 14h. Florian Chenaux termine 17ème dans une course remportée par Lars Forster. Arnaud Hertling termine 25ème, suivi de Bruno Vitali 30ème et Léo L'Homme 33ème.

Les coureurs ont maintenant un mois pour récupérer de ces conditions extrêmes et très difficiles avant la 3ème manche de la Proffix Swiss Bike Cup à Soleure le 11 mai prochain.


Retour