Cédric BUGNON 22 septembre 2018 Piste


Championnats suisses de poursuite et de Madison

Bilan mitigé pour ces épreuves disputées sur le vélodrome d'Aigle.

© Marcel Combremont - www.velodromes.ch

Les coureurs romands ont réussi des performances de choix sur le vélodrome d'Aigle jeudi soir, lors des championnats nationaux de poursuite féminine, poursuite par équipe et de Madison. Malheureusement, ces épreuves organisées par la Commission des Vélodromes Romands ont surtout été marquées par une participation exceptionnellement faible, peu de coureurs ayant effectués le déplacement en terres vaudoises.

Sur la poursuite féminine de 3 Km, Léna Mettraux termine l'épreuve au 3e rang en 3'49''540, à un tout petit peu moins de 9 secondes de la gagnante Andrea Waldis. Malheureusement, en raison du nombre trop faible de participants, aucun titre n'a été officiellement décerné sur cette épreuve.

Pareil pour la poursuite par équipe : si la victoire est revenue à l'équipe romande composée de Frank Pasche, Théry Schir, Cyrille Thièry et Valère Thiébaud dans un excellent temps de 4'04''185, le titre ne leur est pas officiellement décerné en raison de la trop faible participation. Il n'y avait en effet seulement 4 équipes au départ, dont une exclusivement féminine. Chaque team était composé d'au moins un coureur romand, ce qui montre le trop faible intérêt pour cette épreuve de la part des coureurs d'outre-Sarine.

Seule la Madison a permis de délivrer un titre officiel ce jeudi. Avec 6 équipes au départ, soit le minimum imposé par la fédération, la course fut néanmoins de haute tenue avec la victoire du Valaisan Tristan Marguet, associé au Zürichois Claudio Imhof, à près de 56 Km/h de moyenne ! Le podium est complété au 2e rang par le Vaudois Frank Pasche, associé avec le Neuchâtelois Valère Thiébaud, et au 3e rang avec le Vaudois Robin Froidevaux, faisant équipe avec l'Alémanique Robin Ender.


Retour

Pour approfondir