Pauline ROY 12 septembre 2018 VTT


Le passage chez les Pros de Léo L’Homme

Le cycliste de Vuadens (FR) se livre sur la suite de sa carrière sportive. Dès la saison 2019, Léo L’Homme évoluera dans la catégorie Élites.

© CDM #1 Stellenbosch Afrique du Sud - Egopromotion

Actuellement en dernière année U23 (Espoirs), il vit une saison difficile. En août 2017, il décide d’arrêter de travailler et de se concentrer uniquement sur le vélo. Léo n’a laissé aucun point au hasard et a tout optimisé de l’entraînement à la récupération, en passant par la nutrition et le matériel.

"Pour l’instant, ça n’a pas payé mais je garde espoir. Je suis déçu de ma saison et surtout de ne pas m’être qualifié pour les Championnats du Monde à Lenzerheide. Cependant, je n’ai aucun regret, j’ai fait le métier et ça finira par payer."

Pour la saison prochaine, Léo a décidé de poursuivre ses rêves en continuant le VTT. "J’ai décidé de me laisser deux ans. Comme on le sait, ça prend du temps de s’habituer à tout ce qui change en passant « professionnel » et je veux me laisser le temps de voir ce dont je suis capable."

Le jeune homme est cependant bien occupé à côté de ses entraînements et de ses nombreux déplacements à travers la Suisse et à l’étranger. Il fait sa formation J+S, il s’occupe des entraînements des jeunes de son club et fait également partie d’un nouveau projet de création d’un parcours permanent de VTT dans la région de Bulle en relation avec son club.

Le passage en U23 est souvent compliqué, mais le passage en Élites est certainement encore plus rude. Cela pourrait influencer le choix de certains de poursuivre dans cette voie, alors que pour Léo ça le conforte. "L’année prochaine, j’ai la chance unique de concourir au plus haut niveau dans mon sport qui est ma passion. Je ne veux pas gâcher mon rêve d’enfant maintenant."

Dès la saison 2019, Léo L’Homme prendra donc le départ des Coupes du Monde en catégorie Élites. Il espère pouvoir encore progresser et travaillera dur afin de poursuivre dans sa passion.


Retour

Pour approfondir